D’après les estimations de l’Organisation des Nations Unies, les activités industrielles/commerciales génèrent 71 % des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. Ainsi, la diminution de l’empreinte carbone représente un des défis actuels des entreprises. La tâche consiste alors à mettre en œuvre des méthodes visant à réduire la pollution des entreprises. Mais comment faire ? Quels sont les actes à prendre ? Est-ce vraiment rentable ? Les réponses à toutes ces questions dans l’article.

Le réemploi et recyclage dans l’entreprise

Les objets que l’on utilise au quotidien disposent d’une durée de vie limitée. Aussi, il convient d’adopter certains concepts environnementaux comme l’approvisionnement durable (réutilisation et recyclage). Ce dernier désigne une manière éthique de limiter les gabegies et la consommation d’éléments tels ;

  • le plastique,
  • les emballages de nourriture,
  • les boissons en canettes,
  • les appareils électriques.

Un bon point de départ est l’achat de téléphones portables ou d’ordinateurs usagés ou remis à neuf, ainsi que de mobilier de bureau d’occasion. Non seulement cela représente une énorme économie d’argent, mais il s’agit aussi d’un geste écologique permettant de réduire l’empreinte carbone. Sur ce point, plusieurs acteurs comme BROCKSM se sont spécialisés dans le reconditionnement des appareils informatiques. Vous y trouverez une large gamme de PC et d’accessoires remis à neuf. 

L’éducation environnementale des salariées

Les employés, avec une formation adéquate, deviennent le meilleur élément de la réduction de l’empreinte carbone. Pour parvenir à des résultats significatifs, chaque collaborateur de l’entreprise, du sommet à la base, doit s’engager formellement.

Il faut s’assurer que le personnel comprenne les raisons de cette position. Ils pourront ainsi apporter leurs contributions de manière solide afin d’atteindre les objectifs fixés (minimiser l’empreinte énergétique, usage des énergies renouvelables, réduction de l’émission de gaz …).

De nombreuses firmes comme Renault ou Shell se sont engagées à éduquer leurs employés pour obtenir un bilan carbone neutre. Les habitudes peuvent être adaptées pour réduire les émissions de carbone  :

  • réduction du gaspillage alimentaire dans la cantine (politique du zéro déchet),
  • diminution de la consommation des produits à fort empreinte climatique (produits laitiers, viande rouge issue du bétail),
  • utilisation des moyens de transports en commun, du covoiturage pour diminuer l’empreinte carbone.
  • interdiction de l’usage des énergies ou combustibles fossiles comme le diésel,
  • favoriser le domicile-travail ou le télétravail.

L’optimisation de l’éclairage pour obtenir un bon bilan carbone

Changer l’éclairage dans un local peut avoir un impact significatif sur les dépenses énergétiques. En effet, avec des gestes simples, il est possible de réduire de manière importante l’empreinte carbone d’une firme.

Par exemple, l’usage d’ampoules LED (basse consommation) va permettre de limiter son impact environnemental et de préserver la biodiversité.

Une des solutions réelles reste aussi le recours à l’éclairage naturel. Ce dernier permet d’économiser de l’énergie (plusieurs kWh par mois) tout en évitant le rejet de polluants.

Les stores solaires et les films translucides peuvent aider en réduisant l’éblouissement et la chaleur inutile. Il existe également diverses technologies, comme les détecteurs de mouvement qui éteignent automatiquement les lumières lorsque les pièces ne sont pas utilisées.

En résumé, il y a plus d’une dizaine de solutions pour réduire sa consommation d’électricité par rapport à l’éclairage. Les adopter aura une conséquence considérable sur son empreinte carbone.

L’amélioration de l’efficacité des systèmes de chauffage et de climatisation

Il est essentiel d’atteindre la neutralité carbone afin d’atténuer les effets du réchauffement climatique. Cela n’est possible qu’en utilisant la climatisation d’une manière raisonnable. Pour une entreprise, il existe plusieurs pistes pour atténuer son empreinte carbone dans ce domaine.

En premier lieu, il convient de réduire le bilan carbone en adoptant un contrôle sur les systèmes de chauffage et de refroidissement. À noter qu’il s’agit d’un aspect très polluant d’une entreprise. Un diagnostic de la part d’un professionnel peut mettre en exergue les défauts du système de climatisation actuel. Ainsi, une mise à niveau peut être envisagée. 

En second lieu, le personnel doit être formé à l’utilisation des équipements de climatisation. Cela dans le but de minimiser les fluctuations drastiques de température. Une astuce : supprimer les thermostats locaux et de se tourner vers un contrôle centralisé.

Enfin, ajouter des films pour fenêtres qui laissent entrer la lumière tout en réfléchissant la chaleur pendant l’été peut économiser des tonnes de carbone. Cette solution permet d’accroître la lumière naturelle sans augmenter le besoin de climatisation.

Des gestes écologiques pour lutter contre le réchauffement climatique

Pour une entreprise, la meilleure manière de réduire son empreinte carbone consiste à ne surtout pas gaspiller les ressources. L’important reste d’adopter une vision en symbiose avec l’accord de Paris et le protocole de Kyoto. En effet, ces traités internationaux proposent aux sociétés d’adopter certaines mesures pour minimiser les émissions de Ges :

  •  réduction de la consommation d’eau (installer des robinets spéciaux)
  •  usage de mode de transport écologique (trottinette électrique)
  • mis en place de la taxe carbone (malus et bons) pour réduire les changements climatiques
  • diagnostic de performance énergétique (calculer son empreinte écologique)
  •  analyse des cycles de vies des appareils informatiques (data centers)
  • utilisation des énergies vertes (éolien, biocarburants)

Sur ce point, il convient de favoriser l’achat de matériel informatique reconditionné. Cela permet à la fois de réduire l’empreinte environnementale d’une entreprise et de réaliser une économie d’argent importante. Sur ce point, mieux vaut se tourner vers une entreprise spécialisée dans la revalorisation de matériel informatique et reconnue dans le domaine comme https://bsmstore.fr/ .