C’est un fait réel : la consommation du tabac nuit gravement à la santé. De plus en plus de fumeurs en prennent conscience de nos jours et souhaitent y mettre fin. Et si les solutions pour arrêter de fumer sont nombreuses, elles ne sont pas toutes efficaces. Mais aujourd’hui, une d’entre elles se distingue particulièrement : la cigarette électronique. Ces dernières années, elle s’est imposée comme une véritable alternative à la cigarette classique. Pour info, on estime qu’il y a 1,7 million de fumeurs qui l’utilisent en France. Toutefois, beaucoup de personnes s’interrogent toujours sur l’efficacité du produit. Si vous en êtes un, cette rédaction vous permettra de savoir s’il peut être réellement un allié pour arrêter de fumer. De quoi est réellement composé l’E cigarette ? Contient-il des substances cancérigènes ? Et quels sont ses avantages ? On vous dit tout.

La cigarette électronique : c’est quoi ?

Encore appelée e-cigarette, la cigarette électronique est un dispositif électronique fonctionnant à l’électricité qui produit de la vapeur par chauffage du e-liquide pour cigarette electronique. Développé par un pharmacien chinois du nom de Hon Lik dans les années 2000, il reproduit donc de manière artificielle la fumée dégagée pendant la combustion d’une cigarette. La vapeur qu’il dégage est inhalée comme la fumée de la cigarette traditionnelle. En effet, c’est l’inspiration de l’utilisateur qui actionne le processus de la cigarette électronique. Du coup, l’appareil va libérer un brouillard composé de fines particules appelé « aérosol », connu généralement sous le nom de « vapeur ». Et c’est cette vapeur que le fumeur absorbe.

On précise que la venue de la cigarette électronique en France se situe entre 2007 et 2008, période où l’interdiction de fumer dans les lieux publics a été renforcée.

Comment ça marche ?

e-cigaretteLe principe de l’e-cigarette électronique permet de réaliser une imitation de la fumée du tabac sous forme d’aérosol. Et même si l’on distingue différents types de cigarettes électroniques, il faut dire que les composants demeurent les mêmes :

  • un atomiseur ou cartomiseur: il contient une résistance qui va vaporiser le liquide contenu dans le réservoir, que l’on vapote ;
  • un réservoir (ou cartouche): il stocke le e-liquide;
  • une batterie rechargeable: c’est elle qui alimente l’atomiseur. Elle produit le courant qui chauffe la résistance. Plus sa tension est forte, plus la température est élevée et plus la quantité de vapeur dégagée est grande ;
  • un embout: il permet au consommateur d’aspirer la vapeur.

De ce fait, la méthode utilisée généralement consiste à effectuer le chauffage du liquide (ou e-liquide) via la résistance intégrée à l’atomiseur. Cela va vaporiser le liquide et produire un aérosol que le vapoteur ou l’utilisateur pourra inhaler.

Contrairement à la fumée de cigarette classique, celle de cigarettes électroniques n’a pas une forte odeur et bénéficie d’une évaporation très rapide.

Que contient la vapeur de cigarette électronique ?

Si l’on dit souvent que la cigarette électronique s’apparente à la cigarette classique, c’est principalement à cause de la gestuelle. Sinon, à part cette caractéristique commune, aucun élément ne les rapproche. D’abord, contrairement à son homologue, l’e-cigarette ne renferme pas de tabac, ne produit pas de combustion et ne génère pas de fumée. Et son inventeur le confirme clairement par ces propos : « cette cigarette ne semble produire aucun produit toxique, ni goudron, ni autres produits cancérigènes, ne dégage aucune odeur et pourrait être utilisée partout… ».

En effet, la vapeur inhalée provient du e-liquide. Et ce dernier est composé principalement de propylène glycol, de glycérol, d’arômes et, le plus souvent, de nicotine. Précisons que ce sont les arômes qui définissent le goût de la vapeur, et qui font que l’on aime ou non “vapoter”. La plupart des substances cancérogènes et des irritants responsables des cancers liés au tabac tels que le goudron, le monoxyde de carbone, l’acétone, l’ammoniaque… sont absents dans les liquides. Cependant, certains liquides pour cigarette électronique renferment de substances et des composés potentiellement toxiques. Mais, ces substances sont en quantités bien plus faibles que celles présentes dans la cigarette classique. Tout dépend du type de cigarette électronique utilisé et de la manière dont l’utilisation est faite, ainsi que des propriétés des e-liquides. Quant à la nicotine, c’est la même quantité qui se trouve dans la cigarette électronique qu’on retrouve dans la cigarette conventionnelle. Pour permettre aux fumeurs de se sevrer lentement de la nicotine, différents dosages sont proposés. Il faut dire aussi que les cartouches sans nicotine sont disponibles.

Les Avantages de la cigarette électronique

e-cigaretteLes atouts que comporte la cigarette électronique sont nombreux. Vous les découvrirez plus amplement dans cette section.

Moins dangereuse pour la santé

Tout particulièrement pour sa santé, un fumeur aurait tout à gagner à opter pour la cigarette électronique au détriment de la cigarette classique. En effet, la consommation des cigarettes classiques à court ou à long terme peut engendrer non seulement des problèmes cardiaques et de souffle, mais également l’apparition de cancer du poumon, de la bouche… Et ces maladies sont dues aux nombreuses substances toxiques (goudron, monoxyde de carbone, acétone, ammoniaque, etc.) présentes dans le tabac dont certaines sont connues pour être cancérigènes. Mais, comme vous l’avez constaté plus haut, ces composants ne sont pas présents dans l’e-cigarette, et même si certains composés potentiellement cancérigènes s’y retrouvent, leur taux est infiniment petit. Ainsi, l’utilisation des e-cigarettes réduit considérablement l’absorption des substances toxiques, et de ce fait, diminue les risques d’accidents cardio-vasculaires et de cancers. Cela vous permettra de gagner en espérance de vie et d’améliorer votre physique au quotidien (souffle, peau, goût, odorat, etc.). Par exemple, les anciens fumeurs verront leur problème de mal de gorge et de quintes de toux disparaitre, car cette solution a un impact réel sur la capacité respiratoire. Vous n’allez plus tousser, et votre voix va s’éclaircir avec le temps. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les pneumologues conseillent de vapoter que de fumer.

Bien sûr, l’arrêt total de la nicotine reste l’objectif à atteindre pour tout vapoteur. Mais, soyez sans crainte ! Il est bien plus facile de diminuer sa consommation de nicotine en vapotant qu’en fumant. Petit à petit, vous pourrez réduire le dosage de nicotine contenu dans les e-liquides. Peu à peu et selon votre rythme, vous allez vous débarrasser de votre dépendance à la nicotine, jusqu’au sevrage total.

Une technique qui permet d’arrêter facilement le tabac

Comparées aux méthodes de traitement d’arrêt du tabac comme les patchs nicotinés et autres substituts, les cigarettes électroniques ont un pourcentage de réussite très élevé. Cela est principalement dû à la facilité que jouit cette technique à être adoptée. La transition est progressive. En utilisant les e-cigarettes, les habitudes ne changent pas. Le fumeur conserve le geste, le plaisir visuel de la vapeur et la nicotine sans les inconvénients de la cigarette traditionnelle. Il est également idéal pour éviter la récidive. L’e-cigarette peut vous aider à ne pas craquer même lorsque vous vous trouvez entre des fumeurs. En vapotant, vous pouvez rester dans le groupe sans courir le risque de recommencer à fumer.

La cigarette électronique permet de protéger son entourage et l’écologie

La prise de la cigarette électronique n’est pas seulement bénéfique pour la santé du fumeur, elle l’est aussi pour celle de son entourage. Fini le tabagisme passif qui constitue un véritable problème de société. Pour ceux qui l’ignorent, la fumée de la cigarette créée les mêmes dommages à celui qui fume qu’à celui qui se trouve dans son environnement immédiat et qui l’inhale. Vous pouvez donc contaminer vos enfants, conjoints, amis, collègues… en consommant la cigarette classique. Selon les études, c’est près de 65 000 enfants par an qui meurent des suites du tabagisme passif. Des chiffres qui peuvent être complètement réduits si vous choisissez le vapotage. Car même si la vapeur des cigarettes électroniques n’est pas exempte de tout risque pour la santé, elle est beaucoup moins nocive que la fumée des cigarettes à tabac. De plus, elle est quasiment inodore et s’évapore en quelques secondes.

Un autre avantage est que la cigarette électronique n’a pas d’impact négatif sur la planète. Elle ne s’allume pas et ne se jette pas. Et ses constituants (batteries, clearomiseurs, drip tips et têtes chauffantes) peuvent être recyclés une fois qu’ils faiblissent ou atteignent leur fin de vie. Ce qui n’est pas le cas avec les mégots de cigarettes. Ceux-ci représentent, en réalité, un vrai problème pour l’environnement. Chaque année, on enregistre plus de 4 300 milliards de mégots de cigarettes qui sont jetés dans la nature. Et quand on sait que la décomposition de ces polluants peut durer jusqu’à 15 ans et qu’un seul mégot a la capacité de polluer jusqu’à 500 litres d’eau, on ne peut que s’inquiéter.

La cigarette électronique est économique

On réalise de réelles économies avec les e-cigarettes. Un flacon de 10 ml de liquide correspond à peu près à 100-120 cigarettes. Si vous fumez par exemple 20 cigarettes par jour et que le paquet de cigarettes coûte 6,70 euros, vous dépensez 201 euros/mois, soit 2412 euros/an. Toutefois, le calcul du rapport entre quantité de liquide et nombre de cigarettes varie en fonction de plusieurs facteurs, à savoir le besoin en nicotine, la résistance et le matériel de vape. Mais, dans tous les cas, vous verrez que vapoter est moins onéreux que fumer, et cela même si vous êtes un gros consommateur de e-liquide et que vous utilisez un matériel de vape haut de gamme.

Elle est une solution esthétique

Avec l’utilisation des e-cigarettes, vos dents ne vont plus jaunir, vos doigts et vos ongles ne vont plus s’abîmer. Il en est de même pour la peau. Aussi, vous n’aurez aucune odeur sur vos habits. Finie également la mauvaise haleine !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here